Mon voyage vers le Pérou

05 janvier 2007

De Santa Catarina à Machu Picchu

M

(Cliquez sur les photos pour les afficher en grand format)

Habituellement, je n’aime pas spécialement les voyages en groupe,
mais l’occasion s’est présentée de rejoindre un groupe de Brésiliens
pour faire un grand tour à travers le nord de l’Argentine, le Chili, la Bolivie et le Pérou.

Etant alors sur l’île Santa Catarina au sud du Brésil, j’ai saisi l’opportunité de faire ce long
périple de presque 10000 km en 15 jours au cours desquels j’allais découvrir plusieurs pays,
traverser des régions spectaculaires : La Cordillère des Andes, le Désert de Atacama,
le nord du Chili, l'Altiplano Bolivien, La Paz, le lac Titicaca, Puno, Cusco et visiter
les sites Incas au Pérou, jusqu’à la Cité Sacrée de Machu Picchu.
C'était également l'occasion d'aller à la rencontre des populations indigènes de ces pays.

MP1_001
En nous arrêtant dans une auberge pour déjeuner, il y avait ce boeuf qui tournait dans une
aire circulaire pour écraser des tiges de canne à sucre afin d'en servir frais le jus aux clients.

MP1_005
Petite église dans la ville de Xanrerê d'où nous allons partir avec notre car le lendemain matin.

Posté par dauzonroch à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 janvier 2007

Brésil --> Argentine

MP1_009
En attendant le départ, je « sirote » cette boisson appelée « Chimarrao »,
variété de thé très répandue au Brésil et dans les pays voisins.

MP1_010
Juliana, notre accompagnatrice brésilienne et qui sera ma traductrice en anglais,
étant le seul étranger dans ce groupe.

MP1_012
Traversée du Rio Uruguai.

MP1_013
La frontière entre le Brésil et l’Argentine entre São Borja et Santo Tomé.

MP1_015
Les grandes prairies du Nord de l’Argentine avec les troupeaux de vaches.

MP1_017
Le coucher de soleil au premier soir de notre voyage.

MP1_021
Traversée du fleuve Parana entre Corrientes et Resistencia,
villes situées au nord de l’Argentine dans la partie frontalière avec le Paraguay.

MP1_023
Un peu plus loin, on s’arrête à cette Parrilla pour se restaurer.

Posté par dauzonroch à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2007

San Salvador de Jujuy au nord-ouest de l'Argentine

MP1_025
Après une nuit assez courte dans le car,
la journée s’annonce belle avec ce magnifique lever de soleil.

MP1_019
On arrive à Salvador de Jujuy vers 13h, j’ai cette belle vue sur l’église de ma chambre d’hôtel.

MP1_024
C’est dimanche, l’église est pleine et l’assemblée est très priante.

MP1_026
Le soir, dîner avec un groupe de brésiliens avec lesquels j’ai fait le tour de l’île Santa Catarina.

MP1_029
Avant de me coucher, dernière vue sur l’église et la ville.

Plus d'informations

Posté par dauzonroch à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2007

Cordillère des Andes - Désert de Atacama

MP1_041
Les premiers contreforts de la Cordillère des Andes avec la montagne aux sept couleurs
près de la petite ville de Purmamarca située à 2150 m d'altitude.

MP1_044
On est déjà à près de 3000m dans la Quebrada de Humahuaca, qui a été déclarée
Patrimoine Culturel et Naturel de l'Humanité en Juillet 2003 par l'UNESCO.
Ceci tant pour
ses splendides paysages, que pour les nombreux vestiges précolombiens et coloniaux.
La Quebrada de Humahuaca est une vallée montagneuse étroite et aride qui forme un corridor
naturel Nord-Sud de 155km de long, dans lequel s'écoule le Rio Grande de Jujuy avec à l'ouest
et au nord l'Altiplano de la Puna dont l'altitude moyenne est de 3.800m.

MP1_049
La route qui va monter à près de 5000 m suit le Rio Grande.

MP1_050
De nombreux cactus appelés « Candélabres » se dressent de part et d’autre de la route.

MP1_074
La route continue à s’élever en offrant des paysages de plus en plus spectaculaires.

MP1_076
Je suis comme ivre devant la beauté de ces montagnes.

MP1_077
Juliana avec son beau sourire.

MP1_078
La route s’élève encore en donnant de nouvelles perspectives.

MP1_079
On arrive au point le plus élevé de tout notre circuit (4837 m)

MP1_080
Les paysages sont sublimes…

MP1_081
C’est un ravissement…

MP1_085 MP1_088
On arrive maintenant au milieu des Salinas Grandes qui s’étendent sur 1500 km2
entre la Cordillère des Andes et le Désert de Atacama à 3.350 m d'altitude.


MP1_099 MP1_100
Avant d’arriver dans ce désert on longe des vallées par où s’écoulent
les fontes des neiges des sommets qui sont à plus de  6000 m

MP1_105 MP1_108
On arrive dans ce Désert de Atacama, le désert le plus aride et le plus élévé au monde
dont l'altitude s'étend entre 900 et 4.000 mètres.
Plus d'informations

MP1_114
A la frontière avec le Chili, belle image de cette femme avec son bébé
qui nous sera de plus en plus familière.


MP1_117

Cette vieille femme a trouvé refuge dans cet abri en briques.

MP1_119
MP1_121 MP1_123

MP1_125 MP1_128
Une suite de paysages au milieu du Désert de Atacama …

MP1_134
Le volcan Licancabur qui s’élève à 5916 m. Aux alentours on trouve des restes de
constructions Incas.C’était une montagne sacrée. Au sommet se trouve le cratère
avec un petit lac. De ce sommet, on peut apprécier un paysage merveilleux, en contrebas
l’oasis de San Pedro de Atacama et au loin l’imposante Cordillère Chilienne et Bolivienne
.

MP1_136
Un Lama au milieu de ce désert…

MP1_143
Au centre de San Pedro de Atacama, un oasis au milieu du désert.C’est la capitale archéologique
du Chili (3000 habitants). On a trouvé des momies millénaires dans la « Vallée de la Lune »
et la « Vallée de la Mort » toutes proches.
Plus d'informations

MP1_145
         L’église

Posté par dauzonroch à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2007

Nord du Chili - Altiplano bolivien - La Paz

On rejoint dans la soirée la ville de Calama après être passé tout près de Chuquicamata
la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde. Dans cette ville nous sommes étonnés
de trouver à 2 pas du désert de Atacama un gigantesque centre commercial qui offre
un contraste saisissant  avec les régions que nous venons de traverser.
On fait la route de nuit pour rejoindre Arica au nord du Chili, à travers des régions désertiques
le long de la côte Pacifique. Il y a des gorges profondes au milieu de dunes rocheuses
avec des cultures et des habitations au creux de ces vallons.
Entre autres la « Quebrada de Camarones ».

MP1_163 MP1_168 MP1_175

Après Arica on prend la direction de La Paz, capitale de la Bolivie,
en passant par Putre et Patacamaya.
On traverse le groupe volcanique Nevados de Payachata
avec les volcans Parinacota (6348 m) et Pomerape (6222 m) qui s’élèvent au-dessus du
lac Chungara
, l’un des plus hauts du monde (4520 m).Il y a un panorama magnifique,
avec des sommets enneigés.
La route monte jusqu’à 4756 m, les nuages nous masquent
le sommet des volcans, mais c’est quand même un spectacle magnifique…

MP1_183 MP1_189 MP1_198 MP1_202

 

MP1_206 MP1_211 MP1_212 MP1_215
On passe la douane entre le Chili et la Bolivie et on arrive sur l'Altiplano Bolivien
qui doit se situer à une altitude proche de 4000 m.

MP1_216 MP1_242
L’altiplano bolivien est habité par des populations qui remontent à des périodes antérieures
à celle des Incas  et qui pourraient être en lien direct avec la civilisation de Tiwanaku
vieille peut-être de quelques milliers d’années….Le territoire bolivien est divisé en deux
par la Cordillère des Andes. 70% de la population vit sur l’Altiplano qui occupe 28% du territoire.
On traverse l’altiplano pendant près de trois heures, c’est superbe ! Il y a des cimes enneigées
au loin, de petits hameaux, des maisons en terre. Beaucoup de troupeaux de lamas,
mais aussi des moutons et des vaches. Les bergers au milieu de leurs troupeaux et les femmes
avec leur jupes multicolores, leurs chapeaux ronds et leurs bébés dans le dos.

MP1_217 MP1_219 MP1_225 MP1_229

MP1_235 MP1_236 MP1_237 MP1_246


MP1_250 MP1_251 MP1_254

 MP1_262 MP1_266 MP1_268
On approche de la capitale...

MP1_276
On arrive à La Paz vers 19h à la tombée de la nuit.C’est la capitale la plus haute du monde
(3650 m) avec 2 millions d’habitants. L’aéroport est situé à 4100 m.
L’arrivée est superbe, on domine la ville qui est dans une cuvette et s’étend sur tous les bords.

MP1_281

Plus d'informations

 

 

Posté par dauzonroch à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2007

Visite de La Paz et du site archéologique de Tiwanaku

La Paz capitale de la Bolivie

Le matin, visite de La Paz avec une guide bolivienne…
La Place d’Armes, Le Siège du Gouvernement, La Cathédrale, L’église San Francisco etc...

MP1_288
Une rue au centre de La Paz

MP1_300
Le siège du Gouvernement

MP1_301

J’ai sympathisé avec un petit cireur de chaussures masqué
afin que ses camarades d’école ne le reconnaissent pas…

MP1_302
Une vue sur l’une des collines qui entourent La Paz.

MP1_303
La Place d’Armes et la Cathédrale.

MP1_306
MP1_307
MP1_308 MP1_309
                 Scènes ordinaires de la rue…

MP1_314
A l’intérieur de la Cathédrale un Christ et la Vierge Marie enveloppés de capes
qui ont la forme d’un mont et qui sont décorées avec des motifs Incas  !...

MP1_315
J’ai été heureux de trouver ce Saint Roch qui a été si souvent
mon compagnon sur les Chemins de Compostelle.

MP1_323
Au centre-ville, l’un des nombreux véhicules de transports de passagers.

MP1_322
L’église San Francisco

MP1_327 MP1_328 MP1_334 MP1_335
Cette belle façade de l’église où on peut remarquer de nombreux motifs
provenant des civilisations anciennes (Tiwanaku) et de celle des Incas.

MP1_332
A l’intérieur de l’église, il y a de superbes rétables dorés du 16ème siècle.

MP1_337
Je vais ensuite au Mercado acheter quelques souvenirs.

MP1_339
Juliana avec cette Bolivienne qui nous a vendu des fossiles de trilobites
datant de quelque centaines de millions d’années…

MP1_345
Au cœur de la ville, cette usine de production de la Bière Bolivienne.

MP1_362
Est-un four pour cuire de la poterie ou faire sécher des briques ?

MP1_364 MP1_365
Retour sur l’altiplano.

MP1_366
Cette petite Bolivienne nous propose des statuettes de Pacha Mama
(Déesse de la Lune et de la Terre) et de Tata Pacha (Dieu du Soleil).

MP1_368
On arrive sur le site de Tiwanaku où se trouvent les vestiges d’une civilisation qui a disparue
avant celle des Incas et qui fut contemporaine de celles de l’Egypte et de l’Orient.

MP1_375 MP1_380 MP1_381

MP1_384 MP1_386 MP1_389

MP1_392
Le temple de Kalasasaya présente des similitudes avec les ruines
archéologiques de Baalbek au Liban.

MP1_390 MP1_391 MP1_394

MP1_398
La Porte du Soleil
l’une des plus grandes merveilles archéologiques d’Amérique, avec gravé sur la pierre
un calendrier d’origine vénusienne qui divise l’année en 290 jours.

MP1_404 MP1_407

Site de Tiwanaku

Tiwanaku plus vieille cité du monde ?

MP1_414 MP1_417
Des enfants qui nous proposent des souvenirs…

MP1_419 MP1_425 MP1_428
Retour sur l’altiplano en direction du Pérou…

MP1_434
L’arrivée à la frontière avec le Pérou.

MP1_429 MP1_433 MP1_435
Le soir tombe et nous longeons le Lac Titicaca avant d’arriver à Puno.

MP1_443 MP1_446
Puno, la nuit.
La cathédrale.
Une rue au centre de la ville.Puno, porte d’accès vers le lac Titicaca,
se trouve sur les rives nord du lac à une altitude de 3850 m.
La première colonie espagnole y fut fondée en 1657. C’est la capitale du folklore péruvien.

Plus d'informations



Posté par dauzonroch à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2007

Puno, le lac Titicaca, les îles flottantes des Uros

MP1_449
Portail de la cathédrale de Puno construite au 16ème. Sa façade fut sculptée par le maître tailleur
de pierres péruvien Simon de Asto. C’est un exemple du baroque espagnol auquel se mêlent
des éléments andins, sans doute une influence de la civilisation Inca.
 

MP1_453

Ces belles péruviennes…On voit ici l’évolution en ce qui concerne le « portage » dans le dos…

MP1_456
On est monté dans les vélos-taxis qui vont nous emmener au port sur le lac Titicaca.

MP1_461
2 jeunes brésiliennes ravies de ce mode de transport.

MP1_462

Une petite péruvienne qui va nous accompagner sur le lac.

MP1_463
Voici enfin le Lac Titica qui s’étend devant nous :
Ce lac est très important dans la mythologie andine car, selon la légende, Manco Capac et
Mama Ocllo, enfants du dieu Soleil et fondateurs de l’empire Inca émergèrent de ses eaux.

Le Pérou et la Bolivie se partagent la souveraineté de ce lac navigable, le plus haut du monde
(3810 m).
Sa superficie est de 8562 km2, 204 km de long,
65 km de large et une profondeur maximum de 284 m.


Plus d'informations

MP1_465
Une vue sur le port avec en arrière-plan la ville de Puno

MP1_468
MP1_471 MP1_473
   Quelques belles vues sur le lac…

MP1_474 MP1_484 MP1_486

MP1_488
On arrive sur le territoire des Uros…
Les Uros sont un peuple disparu peuplant anciennement les îles flottantes du même nom,
dans la baie de Puno, sur le lac Titicaca.
Les Uros se sont éteints complètement,
dans les années 1950, abandonnant leurs terres de roseaux aux Indiens Aymaras de Puno.
Ces derniers occupent les îles flottantes à des fins touristiques,
et y perpétuent les traditions Uros.
Installés à six kilomètres de la ville de Puno, ils vivent sur un archipel de 35 îles flottantes
créées de toute pièce avec la Totora, une sorte de roseau qui pousse sur les bords du lac
et qui sert également à construire les habitations, le mobilier et les bateaux.
Chacune de ces îles est habitée par 7 à 8 familles. Ces Uro-Aymaras s’appellent eux-mêmes
« Kotsuña », le « Peuple Lac », et leurs origines remontent aux époques antérieures aux Incas.
Ils conservent la tradition de la pêche artisanale et de la chasse aux oiseaux sauvages.
Les hommes sont d’habiles conducteurs de radeaux de totora et les femmes
sont d’adroites tisseuses. Le climat froid et sec, caractéristique de la région,
y est atténué grâce à l’action constante de l’évaporation de l’eau du lac.


Plus d'informations

MP1_494 MP1_495 MP1_496
La visite des îles flottantes des Uros

MP1_507 MP1_500
On arrive sur l’une de ces îles…

MP1_502
Cette jolie petite Uros…

MP1_503
Juliana avec notre petite protégée

MP1_508
Joli visage avec ces beaux cheveux noirs coiffés en tresses…

MP1_510
Le coin cuisine

MP1_514
J’ai sympathisé avec notre guide Uros qui s’appelle Zacharias. Celui-ci nous a expliqué leur vie
sur ces îles, la manière de les construire et de les entretenir avec la Totora qui est liée en bottes
pour assurer un « sol » d’une épaisseur de 1m50. Ils boivent l’eau du lac et mangent la chair
qui est à l’intérieur de cette Totora qui les protège des maladies…
On est vraiment dans un autre monde et les échanges avec cette population sont passionnants.


MP1_519

J’ai pris place sur une barque des Uros pour me rendre sur une autre île.

MP1_521 MP1_522

MP1_526 MP1_530

MP1_524
L’école construite sur l’une de ces îles.

MP1_532
Retour vers Puno.

MP1_534
A nouveau les vélos-taxis.

MP1_535
Adieu à notre petite protégée qui a retrouvé sa maman et son petit frère.

MP1_540 MP1_541 MP1_546
On quitte Puno pour remonter sur l’Altiplano à plus de 4000 m.

MP1_547 MP1_551 MP1_552
On fait un arrêt dans la ville de Juliaca située à 50 km de Puno, qui est un centre commercial
important où se trouve l'aéroport et une université avec 3000 étudiants.

MP1_559 MP1_570 MP1_571

MP1_574 MP1_576 MP1_580

MP1_581 MP1_583 MP1_587
On retrouve les magnifiques paysages de l’Altiplano.
La population est composée de « Quechuas ». Il y a des troupeaux de vaches et de moutons.
Beaucoup de cultures, de petits lacs, des cours d’eau, des hameaux…
On suit la voix ferrée qui va de Puno à Cusco et qui monte jusqu’à 4300m.
On traverse de petites villes comme Ayaviri et Sicuani.
On rencontre également des troupeaux de lamas blancs.
Le coucher de soleil sur les montagnes est un magnifique spectacle.

Mais la nuit tombe et on arrive à Cusco vers 21h.

MP1_590 MP1_592

Posté par dauzonroch à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]